ma-raison-de-vivre-557497-250-400Titre : Ma raison de vivre
 Auteur : Rebecca Donovan
 Edition : Pocket Jeunesse
 Année de parution : 2015
 Nombre de pages : 534
 Genre : Jeunesse, Contemporain

Synopsis

– Et si je ne veux pas être ami avec toi?
– Alors nous ne serons pas amis.
– Et si j’ai envie d’être plus qu’un ami?
– Alors nous ne serons rien du tout.

Emma a tout fait pour empêcher Evan d’entrer dans sa vie. Non pas parce qu’il la laisse indifférente, bien au contraire, mais parce que personne ne doit savoir. Savoir qui elle est vraiment, quelle est son histoire et, surtout, ce qui l’attend tous les soirs, quand elle rentre chez elle…

Mon avis

Un énième roman jeunesse à ajouter à ma liste. Je l’avais beaucoup vu sur la blogosphère, il me tentait vraiment, alors lorsque je l’ai vu sur les rayons à la bibliothèque, je me suis empressée de l’emprunter… et de le lire. Une bonne idée, car ce livre m’a beaucoup plu.

On découvre l’histoire d’Emily, que tout le monde appelle Emma. Son père étant mort et sa mère dans l’incapacité de s’occuper d’elle, Emma vit avec son oncle, sa tante et leurs deux enfants. Malheureusement, la cohabitation ne se passe pas très bien. En parallèle de sa vie de famille, on suit aussi Emma au lycée, sa relation avec sa meilleure amie Sara et sa rencontre avec Evan, un charmant garçon. J’ai beaucoup apprécié Emma, c’est une jeune fille attachante qui n’a pas une vie facile. Même si je n’étais pas d’accord avec tous ses choix, je l’ai admiré d’avoir la force d’essayer de vivre normalement malgré les problèmes qu’elle rencontre avec sa famille, et plus particulièrement avec sa tante. Cette dernière m’a d’ailleurs profondément dégoûtée : je ne sais pas comment on peut se conduire de cette façon, sans réelle raison. J’ai trouvé Evan assez charismatique. Il est gentil et semble vraiment tenir à Emma, sans pour autant la laisser faire n’importe quoi. Sara m’a aussi plu, peut-être même plus qu’Emma, parce qu’elle est justement toujours là pour son amie, elle lui vient en aide en toutes circonstances. Elle n’est pas parfaite, mais elle est le pilier d’Emma, ça s’est sûr.

J’ai apprécié l’intrigue, elle aborde un sujet difficile de manière juste. Je trouve cependant que la romance et la vie de lycéenne d’Emma prennent trop de place dans l’histoire par rapport à ses problèmes familiaux. Ce n’est pas forcément un très grand mal, étant donné que j’ai adoré suivre l’évolution de la relation entre Emma et Evan, mais ce roman n’est pas vendu comme une romance au départ, on recherche autre chose, donc j’aurais aimé avoir un peu plus de passages tournant autour de la famille d’Emma. J’ai d’ailleurs parfois trouvé que certains de ces passages sonnaient un peu faux, ne serait-ce que parce que je ne comprends pas comment on peut infliger cela à quelqu’un. Ce qui ne m’a pas empêchée d’être ébranlée par ces passages.

En résumé, je suis contente de cette lecture, je recommande ce roman. Et je compte bien lire la suite.

Publicités

6 réflexions sur “Breathing, tome 1 : Ma raison de vivre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s